Per Angusta Blog

15 février 2019

“Réfléchir à des solutions centrées sur les attentes des Clients” Glen Lovett, Directeur Achats Groupe de FirstGroup

Dans son numéro de février 279, La Lettre des Achats revient sur le retour d’expérience du Directeur Achats Groupe de cet opérateur multinational du transport public qui utilise Per Angusta pour reporter la Performance Achats à la Finance.

A la tête de la direction des achats groupe créée il y a deux ans, Glen fédère une équipe de plus de 50 acheteurs répartis dans différentes entités du gestionnaire de réseaux de transport FirstGroup actifs aux États-Unis et en Angleterre. Ses priorités sont multiples : exploiter des synergies dans un contexte qui demeure très décentralisé et contribuer à améliorer la qualité du service rendu aux usager.
Dans ce contexte, il revient sur la stratégie achats déployée pour répondre aux enjeux stratégiques de FirstGroup, les différents niveaux de contribution des Achats et les outils e-achat à sa disposition.
Découvrez l’ensemble de l’interview dans le numéro LDA 279 de février.

Au-délà des économies réalisées, l’ambition de Glen est de faire des Achats un véritable levier de création de valeur. Pour cela, il était primordial de valoriser et rendre plus visible la contribution des Achats auprès de la Finance et du Comité de Direction. C’est ce qui a motivé le choix de Glen de se tourner vers la solution Per Angusta.
Du fait de son automatisation du pipeline pensé autour de la collaboration et de la gestion d’équipes, la solution a démontré toute sa valeur dans sa capacité à couvrir les besoins et les enjeux de la fonction Achats.

Per Angusta a contribué à faciliter les échanges entre Finance et Achats. Pour la première fois, nous pouvons présenter nos rapports mensuels au Comex et leur montrer le suivi entre les objectifs de gains et le prévisionnel. Cela a valorisé l’image des Achats au sein de l’organisation et donné à nos équipes davantage de visibilité et de crédibilité auprès de leur direction”.
Accéder à l’étude de Cas complète

“Nous avons une définition très précise de ce que nous considérons comme des savings : il doit s’agir d’un bénéfice en termes de P&L d’une année sur l’autre et nous pouvons seulement les revendiquer pour l’année financière. Ces gains sont certifiés par la Finance et nous utilisons la plateforme Per Angusta pour en faire le reporting. Cet outil nous permet non seulement d’avoir une définition commune des gains avec toutes leséquipes achats au Royaume-Uni et aux États-Unis sur laquelle la Finance est également d’accord, mais son usage nous a aussi amenés à fonctionner de manière plus communautaire. Chaque entité achats y fait remonter ses projets, afin que tout le monde puisse voir ce sur quoi il travaille”
Découvrez l’ensemble de l’interview dans le numéro LDA 279 de février.